Découvrir

10, c’était donc le nombre d’hectares à refaçonner… et c’est aussi le nombre d’années qui ont été nécessaires avant les premiers coups de pioche !

Imaginé dès 2001, ce quartier « malin » qui sort aujourd’hui de terre, répond à un triple objectif : densifier l’habitat en multipliant les types de logement, structurer le secteur par des voiries, des équipements et des services entièrement repensés et faire en sorte que la greffe prenne entre les quartiers de la République et de Saint Martin.


LA NOUVELLE VIE DE L’ESPACE RÉPUBLIQUE SAINT MARTIN


La requalification urbaine de l’Espace « République Saint-Martin » est la traduction concrète du projet de ville proposé aux Carvinoises et aux Carvinois, à travers le programme « Carvin, ville du bien vivre ensemble ».

L’objectif : la qualité de ville pour tous ! Qualité des logements, des espaces publics, des voiries et des jardins, c’est en conjuguant mixité et développement durable que la ville a entrepris la réalisation de ce grand projet urbain.

Schéma d'aménagements du secteur République Saint-Martin

Entre la partie supérieure de l’avenue de la République et l’arrière de l’église Saint-Martin, 110 maisons et appartements seront construits proposant une nouvelle offre de logements diversifiés : mélange de logements publics et privés, de logements en accession et en location, de terrains à bâtir (possibilité de construire sur lot libre).


CONCILIER LES 3 AXES DU PROJET


Pour construire un avenir durable, trois critères doivent être respectés : le bien vivre ensemble, l’environnemental et l’économique. C’est en conciliant ces trois axes que ce projet urbain a été initié afin de favoriser la mixité, pérenniser le développement du Centre Hospitalier tout en prenant en compte des exigences du développement durable (notamment à travers une réalisation exemplaire : la reconstruction de l’école Anne Frank devenue école Boris Vian).

Le regroupement sur une même zone géographique d’habitants issus de catégories socioprofessionnelles, de cultures, d’âges, de conditions et d’origines différentes est un excellent facteur d’intégration et de cohésion.

Par ailleurs, la recherche de mixité d’usage par l’implantation de nouveaux équipements est source de vitalité. Mixité est donc le maître mot des lieux, en mélangeant donc habitants et habitats, locatif et privatif, individuel et collectif, résidentiel et professionnel.


ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE


A l’issue d’un concours entre quatre opérateurs, la ville a retenu le bailleur VILOGIA pour aménager ce secteur sur les critères suivants : qualité des espaces publics, qualité et modernité de l’architecture, diversité des types de logement (panachage du collectif avec l’individuel en accession ou en location), prise en compte des exigences du développement durable.

© Agence d’architecture Pattou Tandem

Le projet VILOGIA est placé sous le signe de l’environnement. Il propose un ensemble de logements ouverts sur la nature avec des typologies diverses et pour faire le lien, un réseau piétonnier végétalisé volontairement omniprésent.

C’est donc un parti paysager très affirmé qui valorise le programme, une composition végétale qui accompagne l’architecture grâce à des noues piétonniers traversant les espaces verts publics.

Ce programme d’architecture contemporaine conçu par l’Agence d’architectes Pattou-Tandem s’intègre parfaitement à l’environnement de l’église Saint-Martin.

Des clôtures en châtaignier délimitent les espaces privés et publics, ces derniers seront aménagés en placettes éclairées la nuit par des lampadaires à basse consommation. Un garage et deux places de stationnement par logement, des points d’apport enterrés pour déposer les ordures ménagères, l’assainissement des eaux pluviales en surface… autant de signes qui témoignent du soin apporté à la qualité environnementale.

Un grand mail arboré (rue du parc) relie l’arrière de l’église Saint-Martin à l’avenue de la République, bordé d’un côté par trois petits collectifs proposant en rez-de-chaussée des cellules pour accueillir des professionnels de la santé, et de l’autre côté juste en face de l’école La Fontaine, par le nouveau groupe scolaire Boris Vian, un bâtiment environnemental à énergie positive.


UNE ZONE RÉSIDENTIELLE DE 161 LOGEMENTS



UN PÔLE SANTÉ AVEC UN CENTRE HOSPITALIER ET UN EHPAD DE 125 LITS



UN PÔLE DE L'INITIATIVE AVEC DES SERVICES PUBLICS DE QUALITÉ


Maison de l'Initiative et de l'Emploi