Voici la réponse à votre demande

Les places réservées PMR

En concertation avec la Commission communale d’accessibilité, la ville a établi un plan de mise en accessibilité de la voirie et des espaces publics. Ce plan prend en compte tous les aménagement réalisés sur la ville et notamment les parkings avec l’optimisation des emplacements de stationnement pour les Personnes à Mobilité Réduite.

Les places de parking PMR sont identifiées :

  • par une signalisation verticale matérialisée par un panneau « interdit de stationner et de s’arrêter » et d’un panneau « sauf handicapé » illustré par un pictogramme représentant un fauteuil roulant,
  • par une signalisation horizontale représentant en blanc, la figurine normalisée d’un « fauteuil roulant ».

Afin d’être utilisable par tous les titulaires de la carte de stationnement, les places de stationnement PMR respectent une largeur minimale de 3,3m, permettant la manœuvre sur le côté latéral d’un fauteuil roulant. Les emplacements sont situés le plus près possible des entrées et sorties du parking ou des équipements qu’ils desservent.

Que risque une personne valide qui occupe une place PMR ?

Le stationnement gênant est puni par une contravention de 4éme catégorie : le montant maximal de cette amende est de 750 euros (article 131-13 du code pénal).

L’action pénale est éteinte si le contrevenant paie l’amende forfaitaire (135 euros) dans un délai de 45 jours (article 529 et suivants du code de procédure pénale).

Contacter la structure
Service Médiation